RDC : Le chef de l’État Félix Tshisekedi lance un appel à l’unité a Zongo

Le chef de l’État Félix Tshisekedi a lancé à partir de la ville de Zongo dans la province du Sud-Ubangi un appel à l’Unité. Il a dénoncé tout discours de haine tribale. Ces messages ont été communiqués lundi 2 décembre aux compatriotes de Zongo réunis devant le bâtiment administratif de la Mairie, alors que le Chef de l’État était en visite dans cette partie du pays.

« Tout en respectant votre choix à l’élection présidentielle, je voudrais vous rassurer que je suis le président de tout le monde », a déclaré le Président de la RDC.

Félix-Antoine Tshisekedi a promis, dès son retour à Kinshasa, d’expédier un bac pour assurer la traversée entre les villes de Zongo (RDC) et Bangui (RCA) et ce, en attendant la matérialisation du projet de construction d’un pont sur l’Ubangi, rapporte la Presse présidentielle.

Aux déplacés du sinistre, il a apporté de « l’assistance directe faite des vivres et décidé d’un lotissement pour eux ».

En matière de santé, indique la presse présidentielle, le Chef de l’État a promis d’approvisionner l’Hôpital général de référence de Zongo en produits et matériels médicaux.

La ville de Zongo dans la province du Sud-Ubangi a accueilli pour la première fois ce lundi 2 décembre le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. Ce dernier devrait notamment visiter les victimes des inondations à Zongo.

D’après la presse présidentielle, le président congolais devrait visiter certains quartiers de la ville de Zongo engloutis par les eaux de la rivière Ubangi, sorties de leur lit.

Plusieurs familles sont jusqu’à ce jour sans logements à la suite des inondations, qui affectent plusieurs agglomérations le long de la rivière Ubangi.

Selon son programme, Felix Tshisekedi va s’adresser à la population locale devant le bureau de la mairie.

Il est arrivé dans cette ville en provenance de Bangui (Centrafrique), où il a assisté la veille à la commémoration du 61eme anniversaire de l’indépendance de ce pays voisin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*