RDC : Le Congrès adopte son règlement d’ordre intérieur ce vendredi avant le discours du chef de l’État Félix Tshisekedi sur l’état de la Nation

D’après ledit communiqué signé par Célestin Musao Kalombo, rapporteur de la chambre basse du Parlement, cette séance plénière sera consacrée à l’examen et l’adoption du règlement d’ordre intérieur du Congrès. Le Bureau de l’Assemblée Nationale a, dans un communiqué officiel daté du 5 décembre 2019, invité les députés à prendre part à la séance plénière du Congrès prévue ce vendredi 6 décembre 2019 à 12h précises dans la salle des Congrès du Palais du Peuple.

Cette plénière annonce donc la tenue imminente de celle qui permettra au chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de prononcer son discours sur l’État de la Nation. À noter que la date de la tenue de cette plénière n’est pas encore fixée. L’article 77 de la Constitution stipule que « le président de la République adresse des messages à la Nation. Il communique avec les Chambres du Parlement par des messages qu’il lit ou fait lire et qui ne donnent lieu à aucun débat. Il prononce, une fois l’an, devant l’Assemblée nationale et le Sénat réunis en Congrès, un discours sur l’état de la Nation ».

Il sied de souligner par ailleurs que le premier discours de Félix Tshisekedi sur l’état de la Nation depuis son accession à la magistrature suprême, interviendra dans un contexte particulier, marqué notamment par la recrudescence de l’insécurité caractérisée par les tueries des civils dans la ville de Beni par des rebelles de l’ADF.

Le président Tshisekedi s’apprête donc à s’adresser aux Congolais au moment certains habitants de la partie Est de la République Démocratique du Congo ne jurent que par le départ des casques bleus de l’ONU accusés d’inaction et de passivité face aux multiples massacres des civils par des groupes armés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*