RDC : le gouverneur Boloko accusé (suspension de la Campagne de vaccination contre la rougeole à l’Equateur)

Une vue de la ville de Mbandaka dans la province de l’équateur en RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Programme Elargie de Vaccination (PEV) a suspendu les activités de vaccination contre la rougeole dans la province de l’Equateur. Pour cause, le PEV parle du changement de l’équipe en charge de ce programme par le gouverneur Bobo Boloko au mépris des “engagements du Président de la République”. 

Dans une correspondance adressée le 9 novembre dernier au ministre de la santé, Eteni Longondo, le PEV accuse le gouverneur de l’Equateur d’avoir mis en place une équipe composée de « novices » pour mener la campagne de vaccination. Le programme dit attendre la réhabilitation de l’ancienne équipe de vaccination avant de reprendre le travail.
Photo ACTUALITE.CD.Au moins 1.981 décès dus à la rougeole ont été signalés cette année en RDC. Plus des deux tiers de ces décès concernaient des enfants de moins de 5 ans. Au 23 juin, près de 115.000 cas suspects de rougeole avaient été signalés, soit beaucoup plus que les 65.000 cas enregistrés en 2018 selon l’UNICEF.

Le ministère congolais de la santé, l’Unicef et Médecins sans Frontière avaient initié fin septembre dernier la campagne de vaccination contre la rougeole qui est l’une des grandes épidémies que traverse le pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*