RDC : Le gouverneur Mukumadi dépose sa démission auprès du chef de l’Etat, demande de l’Assemblée provinciale de Sankuru

Le vice-président de l’Assemblée provinciale du Sankuru, Anatole Dilomba Lokotongo, a demandé à Joseph Stéphane Mukumadi, gouverneur de la province, de déposer sa démission auprès du chef de l’État. Il l’a fait dans une lettre lui adressée avec pour objet la notification de la décision de l’assemblée plénière du 23 novembre.

« … Vous étiez notifié et invité à prendre part à cette plénière qui avait comme ordre du jour l’approbation de votre programme et l’investiture des membres du gouvernement provincial… Fort surpris dès l’ouverture de la plénière jusqu’à la clôture de celle-ci, vous avez marqué de votre absence non justifiée et sans motif ni moindre information « , écrit le vice-président de l’Assemblée provinciale dans cette lettre datant du 28 novembre.

Et de poursuivre Anatole Dilomba :

 » C’est au regard de tous ces faits qualifiés d’extrême gravité pour la gestion harmonieuse de notre province que l’assemblée plénière ayant atteint le quorum requis a préféré vous notifier sa décision prise, laquelle a donné lieu à l’établissement d’un procès-verbal de carence. Vous êtes appelé à formaliser votre démission et la déposer auprès de son excellence Monsieur le président de la République dans le délai de la loi « .

Joint au téléphone, le gouverneur du Sankuru, qui se trouve en mission à Kinshasa, dit n’être pas encore au courant de cette lettre.

Le 23 novembre dernier, le gouverneur Joseph Stéphane Mukumadi devait présenter son programme du gouvernement à l’Assemblée provinciale afin de solliciter l’investiture de ses ministres. Au même moment,  il avait été rappelé avec le président de l’Assemblée provinciale en urgence à Kinshasa.

Des rumeurs avaient couru sur sa destitution mais vite démenties par un message manuscrit signé par 13 de 25 députés provinciaux du Sankuru qui avaient renouvelé leur soutien au gouverneur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*