RDC : le Kasaï enregistre plus de 5 000 Congolais retournés d’Angola

La province du Kasaï a déjà enregistré plus de cinq mille Congolais retournés d’Angola, indique le rapport du service d’hygiène aux frontières parvenu mercredi 15 septembre à Radio Okapi. Selon ce document, ces retournés sont rassemblés à la frontière de Kamako, dans le territoire de Tshikapa. 

Ce retour massif des Congolais qui quittent de l’Angola a commencé depuis le 6 septembre. Il se fait à la suite de l’ultimatum lancé par les autorités angolaises demandant aux étrangers de retourner dans leurs pays.

Sur plus de cinq mille retournés enregistrés à ce jour, le service d’hygiène aux frontières dit avoir dénombré des femmes et surtout des enfants non accompagnés.

Le responsable de service de l’hygiène aux frontières à Kamako, Christian Mabedi, indique que ces personnes vivent sans assistance :

« Nous avons alerté mais jusque-là, il n’y a aucune assistance. Ni les autorités au niveau provincial, ni le gouvernement central, même du côté de la communauté humanitaire, aucune situation n’est résolue ».

De son côté, l’administrateur de territoire de Tshikapa indique avoir fait remonter les informations à la hiérarchie de cette situation.

En attendant, le service de l’hygiène aux frontières renseigne qu’en Angola, en dehors de Lunda Norte d’où proviennent ces Congolais, ceux qui sont dans le territoire de Lukapa et d’autres zones et cités angolaises seront également expulsés.

Radio Okapi/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*