RDC : Le port obligatoire du masque, un casse-tête pour la population kinoise

Le port obligatoire du masque face au Covid-19 demeure un casse-tête pour une grande partie de la population kinoise, a constaté lundi l’ACP, au cours d’une mini enquête menée au marché Ngaliema, dans la commune de Ngaba.

Sur une centaine de personnes observées, une trentaine seulement portait de manière incorrecte le masque. A la question de savoir si elles utilisaient le gel hydro-alcoolique et observaient les autres mesures barrières édictées par  le Chef de l’Etat, le ministère de la Santé publique ainsi que d’autres agents sanitaires dans le cadre de la riposte contre la Covid-19, elles ont répondu pour la plupart que la maladie n’existait pas et que le port obligatoire de masque leur pose un sérieux problème.

Cette attitude se remarque à travers presque toutes les communes périphériques où la population préfère se promener avec le masque accroché  aux mentons ou autour du bras en lieu et place de couvrir la bouche et le nez. Les autres mesures recommandées notamment la distanciation sociale et le lavage régulier des mains demeurent également un casse-tête pour cette population.

D’où il est plus que nécessaire de renforcer les campagnes de sensibilisation à l’égard de l’évolution de la pandémie dans le pays.

 

 

ACP/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*