RDC : Le président Félix Tshisekedi, « Nous allons nous attaquer progressivement, palier par palier, pour faire face à cette surabondance »

Le président de la république, Félix Tshisekedi, a participé ce dimanche 08 décembre au Kusi Ideas Festival qui s’est tenu au Rwanda. Aux côtés du chef de l’Etat rwandais, Paul Kagame et d’autres dirigeants africains, le chef de l’Etat congolais est revenu sur le succès de la mesure relative à la gratuité de l’enseignement devenue effective sous son leadership.

Néanmoins, il reste lucide sur les difficultés qui découlent de cette mesure tant espérée, notamment la saturation des salles de classe. Les écoles bénéficiaires de la nouvelle mesure enregistrent un afflux d’élèves sans précédent. Ce qui implique la construction de nouvelles salles, un problème que le cinquième président de la république a promis de résoudre.

«  Je suis très vite allé sur une recommandation de notre constitution qui est l’accès gratuit à l’éducation. Depuis cette décision, nous sommes débordés par le succès que cela a apporté. Aujourd’hui, nous avons des classes surabondantes. C’est normal, c’est la conséquence de cette mesure et donc, nous allons nous attaquer progressivement, palier par palier, pour faire face à cette surabondance », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, il a également évoqué l’adhésion prochaine de son pays à la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est et exprimé son optimisme quant au changement positif de l’Afrique dans les jours à venir, en mettant l’homme au centre du développement.

« En tant que pays, le Congo, de par sa position géostratégique, est un formidable carrefour entre plusieurs communautés politiques et économiques régionales. Nous nous sommes dit qu’il fallait être dans toutes ces communautés et être une sorte de trait d’union entre ces communautés du Nord au Sud et de l’Est à l’Ouest. Nous en avons les capacités par la taille et par les potentialités », a-t-il fait savoir.

Au Kusi Ideas Festival, Félix Tshisekedi est intervenu dans le panel qui s’est penché sur l’avenir ainsi que les perspectives de développement du continent africain dans 60 ans.

mediacongo.net/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*