RDC : Le Président perd des membres de son personnel (Crash de l’Antonov)

C’est officiel. Parti de la ville de Goma à 13h32 TU pour atterrir à Kinshasa à 16h43 TU jeudi 10 octobre, un avion vargo Antonov 72 opéré par la Force aérienne des Forces armées de la RD-Congo (FARDC) assurant la logistique présidentielle a perdu contact avec le centre de contrôle en route 59 minutes après son décollage, a annoncé jeudi soir un communiqué de l’Autorité de l’aviation civile.

-

Alors qu’on évoque la thèse d’un crash, l’appareil avait à son bord 4 membres d’équipage et des passagers civils et militaires. Jusqu’ici, les identités de tous les passagers n’ont pas encore été dévoilées.

Cependant, une source militaire a indiqué la présence à bord de l’oiseau des agents de l’intendance et de la logistique ainsi que des membres du personnel de sécurité dont le chauffeur principal du président de République, le surnommé « Maréchal », une dizaine de ses gardes, 9 collaborateurs civils et des véhicules.

Depuis cette perte de contact, des réquisitions d’informations lancées à toutes les stations sur la route de l’avion n’ont donné aucune information sur sa localisation, a indiqué l’Autorité de l’aviation civile.

Des dispositions nécessaires sont en cours au niveau de l’opérateur pour engager les recherches le plus rapidement possible.

Africanews /provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*