RDC : le projet de budget 2020 déclaré recevable le projet de loi de finances de 10 milliards USD (Assemblée nationale)

Le projet de loi de finances pour l’exercice 2020 a été adopté ce mercredi 20 novembre à l’Assemblée après les réponses du Premier ministre à la suite des préoccupations soulevées par les députés lors de la présentation de son économie, lundi dernier.

Ce projet de budget de 16.895,5 milliards de Francs Congolais (10 milliards USD)  sera envoyé à la commission économie et finances (ECOFIN) pour amendement avant sa promulgation par le président de la République après la seconde lecture au Sénat.

13.025,8 milliards de Francs Congolais du budget général constituent les recettes internes (Recettes des douanes et accises, des impôts, non fiscales et des pétroliers producteurs) et 2.378,9 milliards proviendront des recettes externes.

L’accent est mis sur les dépenses sociales situées à 30,1% du budget général dont 21,8% pour l’éducation, 5,9% pour la santé et 2,4% pour la protection sociale. La part de la gratuité scolaire dans le budget général s’élève à 11,3%, a indiqué le Premier ministre. Un effort est consenti pour prendre en charge l’enveloppe totale de la rémunération des enseignants au cours de l’exercice 2020, le fonctionnement des écoles et des bureaux gestionnaires, la construction et la réhabilitation des infrastructures scolaires, l’acquisition des kits scolaires et des matériels didactiques ainsi que la mise en place des cantines scolaires.

La plénière de l’Assemblée nationale a déclaré recevable, ce mercredi 20 novembre 2019, le projet de loi de finances de l’exercice 2020, après deux jours de débat général. La prochaine étape sera consacrée à l’examen dudit projet au sein de la commission économie et finance (ECOFIN), pendant dix jours.

« La commission ECOFIN disposera de dix jours pour l’examen de ce projet de loi, soit du jeudi 21 au samedi 30 novembre 2019, en vue d’en déposer les conclusions au bureau de l’Assemblée nationale. A son tour, l’assemblée plénière procèdera à l’audition du rapport de la commission ECOFIN, le mardi 3 décembre 2019 au plus tard, en tenant compte du délai de 48 heures pour la distribution des documents de travail. Votre bureau transmettra par après à la chambre haute les textes adoptés en première lecture pour examen et adoption en seconde lecture », a déclaré Jeanine Mabunda, présidente de l’Assemblée nationale.

La plénière a, bien avant l’adoption du projet, entendu les réponses fournies par le chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, aux préoccupations des élus nationaux. Ce projet de budget de 16.895,5 milliards de Francs Congolais (10 milliards USD) et 13.025,8 milliards de Francs Congolais du budget général constituent les recettes internes (recettes des douanes et accises, des impôts, non fiscales et des pétroliers producteurs) et 2.378,9 milliards proviendront des recettes externes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*