RDC : Le retour de Katumbi passe par l’amélioration des conditions « politiques et sécuritaires » (Communiqué)

Le cabinet du président de la plateforme Ensemble pour le changement, Moise Katumbi, a, dans un communiqué publié ce jeudi 28 février, annoncé que son président s’est rendu le mercredi 27 février à l’ambassade de la RDC à Bruxelles pour entamer les formalités « en vue de récupérer son passeport biométrique ».

Le communiqué précise cependant « qu’aucune date n’a été arrêtée » pour « son retour au pays ». Selon ce même communiqué, les conditions « politiques et sécuritaires » ne sont pas encore réunies pour favoriser son retour.

« Tout reste à faire en matière de respect de l’État de droit et des libertés fondamentales en RDC comme le montrent les évènements récents, tels que les jugements iniques du tribunal militaire à Lubumbashi ou à l’arrestation brutale des militants du mouvement citoyen la Lucha à Kinshasa », lit-on dans le communiqué.

Il sied de noter que dans une déclaration faite le 26 février à Kinshasa, Ensemble pour le changement avait reconnu Félix Tshisekedi comme président de la république. Ensemble avait également annoncé qu’il va continuer son combat dans l’opposition en tant que première force.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*