RDC : Les éléments constitutifs de la circulation routière, selon un expert de la CNPR

Implantation des panneaux de signalisation routière par la commission nationale de prévention routière(CNPR) à travers la ville de Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

L’expert en circulation routière et formateur à la Commission nationale de prévention routière (CNPR), Lula Pierre, a défini les éléments constitutifs de la circulation, citant notamment le conducteur, le véhicule et la voie publique, mercredi au cours d’un entretien avec l’ACP.

Selon cet expert, le conducteur est une personne qui a des connaissances raisonnées  en matière de la circulation routière qu’on appelle pouvoir, connaissance de la conduite rationnelle sans oublier les conduites spécifiques.

Pour conduire, on apprend sur un terrain privé ou sur une route privée, l’apprenti est sensé connaître les règles des connaissances raisonnées sur la circulation routière. Il s’agit entre autres des règles de la prescription pour circuler sur la voie publique.

La voie publique est une voie ouverte à la circulation publique. Celle-ci a plusieurs catégories d’usagers publics, notamment les conducteurs, les piétons, les motards, les chariots. Tout usager a sa partie sur la route.

Il a précisé que chaque conducteur a sa partie sur la chaussée qui est une partie de la voie publique bien aménagée pour la circulation des véhicules.

 

ACP/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*