RDC : Les femmes de policiers déployés à Beni ont manifesté ce lundi à Kinshasa

Le commissaire général adjoint de la police, le Général Yav Patience, avait déclaré que des policiers ont été déployés depuis mi-décembre 2019 dans différentes entités de Beni (Nord-Kivu) en vue de garantir la sécurité et encourager le retour progressif des populations.Les épouses de policiers déployés à Beni (Nord-Kivu) ont manifesté ce lundi à Kinshasa devant le Commissariat Général de la Police Nationale Congolaise (PNC), à Kinshasa. Elles réclamaient « la ration » de leurs maris.Certaines veuves s’étaient également associées à cette manifestation.

« Nous venons de la Légion Nationale d’Intervention. Ils nous ont demandé de passé ici. Ici, ils nous disent que la ration a été envoyée à Beni ce que démentent nos maris qui sont là-bas. Que Félix Tshisekedi trouve une solution. Cela fait un mois que nos maris sont partis à Beni. Ils ont laissé femmes et enfants ici à Kinshasa », a témoigné une de ses femmes.

Les entités concernées par ce déploiement sont notamment celles ayant été abandonnées par leurs habitants, à la suite des attaques des présumés rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF).

Ces policiers font partie d’un bataillon de plus de 300 éléments de la Légion nationale d’intervention (LNI) venus de Kinshasa, en appui aux Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) dans la traque des groupes armés actifs dans la région de Beni, dont les ADF.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*