RDC : L’installation d’Adolphe Muzito à la tête de Lamuka reportée pour lundi

Pour des raisons d’ordre organisationnel, la cérémonie de l’installation du prochain coordonnateur de Lamuka vient d’être reportée à lundi. Initialement prévue pour ce samedi, elle permettra à Adolphe Muzito de succéder à Jean-Pierre Bemba, qui assurait cette fonction après l’ex gouverneur de l’ancienne province du Katanga.

« La cellule politique a tout fini et elle s’apprête à déposer aujourd’hui, de manière formelle, son rapport général des travaux au coordonnateur sortant, Jean-Pierre Bemba », avait laissé entendre Steve Kivuata.
Évoquant la convention de Lamuka, en son article 5, alinéa 4, Steve Kivuata avait prévenu que « si un ou deux leaders sont empêchés ou sont absents, ils doivent prendre la précaution de pouvoir désigner [chacun] un représentant », allusion faite à la possible absence de Martin Fayulu et Moïse Katumbi à cette cérémonie.

Mais, avait-il également assuré, « le coordonnateur sortant Jean-Pierre Bemba sera là et le coordonnateur entrant, Adolphe Muzito ».

C’est depuis le mardi 30 juillet dernier que Jean-Pierre Bemba avait succédé à Moïse Katumbi comme coordonnateur de cette plateforme, ayant soutenu la candidature de Martin Fayulu à l’élection présidentielle de décembre 2018.

« Le présidium désigne le nouveau coordonnateur de Lamuka pour l’exercice trimestriel allant du mois d’août au mois d’octobre 2019 en la personne de Jean-Pierre Bemba. Ainsi, le présidium félicite le nouveau coordonnateur et s’engage à lui apporter le soutien nécessaire à la réussite de son mandat », indiquait Chérubin Okende à l’époque.

C’est Ève Bazaiba, députée nationale et secrétaire général du MLC, qui avait représenté Jean-Pierre Bemba à cette réunion du présidium, convoquée et dirigée par Moïse Katumbi à Lubumbashi.


Top Congo /provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*