RDC : Lisanga Bonganga « Quand vous quittez Lamuka, vous quittez le schéma où ll y a l’intérêt du peuple »

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à la presse ce dimanche 06 octobre, le coordonnateur du mouvement citoyen Congolais Telema a indiqué que tous ceux qui quittent Lamuka, quittent automatiquement le schéma du combat du peuple.

« Quand vous quittez Lamuka, c’est pour aller où? Quand vous quittez Lamuka, vous quittez le schéma là où il y a l’intérêt du peuple », a soutenu Lisanga Bonganga.

Au sujet de la plainte déposée contre lui, Lisanga Bonganga dit n’avoir pas peur et attend la notification des juges.

« Même le président Tshisekedi nous disait, si vous voulez faire la politique, il faut chasser la peur. Il ne faut pas avoir peur. La vérité fini toujours triompher. J’attends voir une notification des juges en ce moment je saurais quoi faire », a ajouté l’ancien ministre des relations avec le Parlement.

-

Il faut faire la distinction, a-t-il poursuivi, « entre la politique et le droit. Il ne faut pas confondre les deux . Il faut éviter des actions qui vont nous faire traîner au lieu d’évoluer. Il ne faut pas emmener la crise de légitimité au niveau du droit, ça va nous amener très loin. J’ai eu la capacité de rester au gouvernement quand tout le monde était signataire FCC et seul Je n’ai pas signé. Je suis habitué à de telles choses ».

Pour resoudre la crise politique dans le pays, Lisanga Bonganga pense qu’il faut d’abord que les acteurs de toutes les tendances reconnaissent qu’il y’a crise de légitimité dans le pays. Une crise qui, d’après lui, résulte des dernières élections générales et ensuite trouver une solution.


ACTU30 /provinces26rdc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*