RDC-Lomami : plaidoyer pour la distribution des moustiquaires à Kabinda

Une délégation mixte, composée des cadres des ministères nationaux de l’EPST, et de la Santé dans la province de Lomami a lancé mardi 10 août à Kabinda un plaidoyer pour la campagne de distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action dans les écoles de tous les secteurs confondus. 

Ce plaidoyer a également été mené auprès des autorités provinciales et autres acteurs par le partenaire Chemonics qui vient en appui à la distribution.

D’après la chargée de communication au ministère de l’EPST, cette campagne qui commence le 27 août prochain dans toute la province de Lomami vise à réduire l’incidence du paludisme en milieux scolaires afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui consistent à vivre d’ici 2030 dans un monde sans paludisme.

Elle concerne près de 800 000 élèves et enseignants de plus de 2.400 écoles primaires qui fonctionnent dans cette province.

Bien avant la campagne, la délégation a mené le plaidoyer pour solliciter l’implication de toutes les autorités provinciales, et des forces vives lors de la campagne de distribution de la moustiquaire imprégnée d’insecticides à longue durée dans la province.

D’après Roger Lukaku, chargé de communication de cette commission mixte, le but est aussi de combler la déperdition constatée après la distribution des masses de la moustiquaire imprégnées.

« C’est pour combler le gap qui a été constaté, la déperdition de 50% de moustiquaires après chaque campagne de masse, que nous menons cette campagne qui est complémentaire. La distribution se fait un seul jour dans les salles de classe », renseigne Roger Lukaku.

Au cours de la cérémonie, le gouverneur de province intérimaire, Kabamba Ilunga wa Natale, a signé un acte d’engagement pour la protection des acteurs impliquées dans la campagne.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*