RDC : L’UDPS dément « les propos mensongers » attribués à Kabund

L’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) dénonce les propos « mensongers » attribués à son président intérimaire, Jean-Marc Kabund. Dans un communiqué rendu public dans la soirée de mercredi 20 novembre, l’UDPS met au défi quiconque apportera la moindre preuve des allégations attribuées au président intérimaire du parti.

Ce démenti du parti présidentiel fait suite à la réaction du Front commun pour le Congo (FCC) qui accuse Jean-Marc Kabund d’avoir tenu des propos « outranciers, provocateurs, irresponsables, diffamatoires et injurieux » à l’égard de son autorité morale et de l’ensemble de ses membres, au cours de la célébration de la journée du 12 novembre dédiée à la base.

Et l’UDPS précise que c’est sous la casquette de président intérimaire que Jean-Marc Kabund a pris la parole devant la base et non en sa qualité de premier vice-président de l’Assemblée nationale que les partenaires de la coalition cherchent à destituer.

Ci-dessous, le communiqué

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*