RDC-Maï-Ndombe : Des cas de malnutrition enregistrés à la prison centrale d’Inongo suite au manque des denrées alimentaires

Les professionnels de santé attachés à la prison centrale d’Iyombe à Inongo, dans la province du Maï-Ndombe, ont diagnostiqué 6 cas de malnutrition sur une centaine des pensionnaires que compte cette maison carcérale.

Selon le gardien pénitentiaire adjoint de la prison d’Iyombe qui a confirmé l’information à Acctu30.cd, cette situation est notamment causée par le manque d’approfondissement en denrées alimentaires par le gouvernement.

« Depuis le début de cette année en cours, nous n’avons reçu aucun don ou fonds de la part de l’État congolais. Ces derniers temps, nos prisonniers sont affamés et nous n’avons pas à le nourrir. Nous sommes en train de cueillir les mangues pour vendre afin que nous attrappions un peu d’argent pour nourrir les locataires de cette maison carcérale. Et parfois, ces derniers quémandent pour leur survie », a dit Papy Tshitenge Tshitenge.

Il a fait savoir aussi que le non-approvisionnement en médicaments ne permet pas aux professionnels de santé de bien prendre en charge les malades.

« Hormis la malnutrition, la malaria fait aussi rage Ici. Nous déplorons tous les jours mais il n’y a pas de solution de la part de l’État congolais. Les prisonniers n’ont pas des médicaments ni des ressources. Que les autorités du pays nous viennent en aide parce que ceux qui sont ici comme prisonniers ont la même qualité que ceux qui sont à Kinshasa et ils n’ont pas de différence », a-t-il renchéri.

Et d’ajouter : « Si le gouvernement central ne fait rien, que la province prenne cette responsabilité car cette prison appartient à la province du Maï-Ndombe et non Kinshasa. Que l’exécutif provincial nous assiste, car s’il ne le fait pas, où irons nous pour déplorer ? ».

Le numéro 2 de la prison d’Iyombe a, par ailleurs, appelé les volontaires à venir en aide aux prisonniers d’Inongo, en apportant le peu qu’ils peuvent avoir.

 

 

Actu30/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*