RDC-Maï-Ndombe : Un nouveau gouvernement de 7 membres sans la présence féminine

Le gouverneur du Maï-Ndombe, Paul Mputu, a procédé, le lundi 23 novembre 2020, au réaménagement de son gouvernement.

Par un arrêté, le gouverneur a reconduit seulement 4 membres de son ancienne équipe.

L’on constate l’apparition de trois nouvelles figures et la permutation dans plusieurs portefeuilles. Aucune femme n’est nommée dans ce gouvernement réduit à 7 au lieu de 10 membres.

La nouvelle équipe gouvernementale se présente de la manière suivante :

1. Faustin Mbanzami mbimbi, qui quitte l’agriculture pour l’intérieur, sécurité, décentralisation et affaire coutumière ;

2. Ignace Ngara, Ministre des ITP ;

3. Adelbert Booto, ministre du Budget et relation avec le parlement ;

4. Rodrigue Empoke, garde son poste de ministre de l’environnement, protection des peuples autochtones, sports, jeunesse, cultures et arts ;

5. Dr. Otoo Kiadibert, qui fait son entrée en qualité du ministre de la santé publique et Droits humains,

6. Crispin Ipondo Banda, nommé ministre de l’éducation, communication et porte-parole du gouvernement ;

7. Justin Ekeli Bolako, aux Finances, Plan, économie, industrie, Petites et moyennes entreprises et le porte feuille artisanat.


Africa 24 sur 24 /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*