RDC : Martin Fayulu « L’année qui s’achève a été pour nous congolais, une année tragique »

Le candidat malheureux de la présidentielle de 2018 a, dans son discours à la nation prononcé le 30 décembre 2019, à Kinshasa, déploré les évènements malheureux sur le plan sécuritaire et sanitaire qui ont caractérisé l’année 2019. Notons que c’est dans la soirée que Martin Fayulu s’est adressé à la nation.

« Des massacres systématiques à Beni et d’autres parties de l’Est de la RDC, des cas de décès dus à la maladie à virus Ebola, les éboulements des terres, aux inondations, aux crashes d’avions, au chavirement des navires, aux accidents de train et véhicule sans compter certains de nos compatriotes qui ont rendu l’âme du fait de la pauvreté », s’est exprimé Martin Fayulu.

Pour le président du parti politique Ecidé, la date du 30 décembre est une date historique qui a vu les congolais exprimés leur soif de la démocratie en donnant à la RDC des dirigeants légitimes, légaux et dignes de confiance.

Martin Fayulu se réclame toujours comme le gagnant de l’élection présidentielle du 18 décembre 2018.

« Je mesure, chers compatriotes, votre déception et je partage votre peine et votre frustration devant ce hold-up électoral choquant, qui non seulement déshonore notre pays mais aussi l’expose à toutes malédictions ».

provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*