RDC : Moise Katumbi a demandé que justice soit rendue aux victimes de la répression du 19 septembre 201619

Moise Katumbi a demandé que justice soit rendue aux victimes de la répression du 19 septembre 2016. Le leader d’Ensemble pour le Changement a noté leur sacrifice et a appelé les congolais à ne jamais les oublier.

« Il y a 3 ans, les manifestations pacifiques contre le 3ème mandat de Kabila faisaient plusieurs morts. Ces héros sans armes ont sacrifié leur vie pour le changement. Justice doit leur être rendue, soyons dignes de leur mémoire et n’oublions jamais leurs bienfaits pour la patrie », a écrit Moise Katumbi dans un message diffusé sur son compte Twitter.

Pour leur part, Martin Fayulu et les militants de l’Ecidé (Engagement pour la citoyenneté et le développement) ont organisé ce jeudi à Kinshasa une marche en mémoire des victimes de la répression du 19 septembre 2016. Une messe d’action de grâce est également organisée à la Paroisse Saint-Joseph dans la commune de Kalamu.

A l’appel des figures de l’opposition et des acteurs de la société civile, le 19 septembre 2016, plusieurs manifestants étaient descendus dans la rue pour exiger le respect du calendrier électoral. Les autorités parlaient de 17 morts (14 civils et 3 policiers).

Le bilan de l’ONU faisait état de 53 personnes tuées, 127 blessés et 368 arrestations. Dans son rapport, le Haut-Commissaire aux droits de l’homme notait que « les forces de sécurité ont eu un recours excessif à la violence et aux armes ». Il avait rapporté des cas des victimes avec des blessures par balles dans la poitrine ou la tête.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*