RDC-Mongala : Le ministre de l’Intérieur ordonne la réouverture des 4 radios fermées par le gouverneur de la province

Le Vice-premier Ministre et Ministre de l’Intérieur a ordonné par message officiel, la réouverture immédiate des 4 radios locales que l’autorité provinciale a fait fermer depuis plus de deux semaines.

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

C’est un bref message officiel d’environ 7 lignes. Il est signé en date du 10 juin dernier par le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires Coutumières. Avec un ton impératif, sur la fermeture des 4 radios de la ville de Bumba, Gilbert KANKONDE a exigé au gouverneur de la Mongala Crispin NGBUNDU la réouverture sans autre forme de procès desdites chaînes de la ville de Bumba restées aphones depuis le 26 mai dernier.

Dans le même message, le ministre a recommandé de laisser la poursuite de la procédure ordinaire de délit de presse par les instances compétentes. Enfin, il a exigé un rapport d’exécution de ladite décision endéans les 48 heures. Plusieurs organisations de défense des Journalistes et des droits de l’homme ont apprécié le dénouement de ce bras de fer qui a fait jaser toute la province de la Mongala. L’ONG Journalistes en danger JED, avait sollicité l’implication personnelle du ministre de l’intérieur.

D’après JED, « avec la libération, depuis le 4 juin dernier, du journaliste Fabrice Ngani de La Voix de Bumba [arrêté et libéré le 4 juin], c’est un signal fort pour le respect de la liberté de la presse, mais aussi pour la fin des abus de pouvoir des autorités provinciales contre les médias », a conclu l’ONG JED.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*