RDC-Nord-Kivu : retour au calme après des affrontements entre l’armée et le M23 à Kibumba et Buhumba

Le calme est redevenu l’après-midi de mardi 24 mai 2022 dans les groupements de Kibumba et de Buhumba, en territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu, après des violents affrontements qui ont opposé les forces armées de la République Démocratique du Congo et les combattants du M23.

Selon les sources sécuritaires, des armes lourdes et légères ont retenti depuis les premières heures de mardi dans la commune rurale de Kirumba sur la route Goma-Rutshuru, au Nord de la ville de Goma.

Lire aussi Affrontements FARDC-M23 Rutshuru: certains élèves finalistes ont raté la Dissertation ce lundi

Les rebelles ont attaqué la position de l’armée congolaise située sur cet axe. La route a été momentanément coupée. Les camions ont stationné de part et d’autre de deux côtés en attendant la précision des forces de l’ordre et de sécurité.

L’administrateur militaire de Nyiragongo, le colonel Iduma Patrick qui confirme la nouvelle, appelle les populations de Kibumba et Buhumba à regagner leurs habitations. Car ajoute-t-il, la situation est déjà sous contrôle.

Dans un communiqué, il précise que les Forces Armées de la RDC ont repoussé l’attaque de mardi.

Signalons que les rebelles du M23 ont attaqué plusieurs positions militaires depuis le week-end dernier.

Des combats qui s’en sont suivis ont causé le déplacement de plusieurs milliers d’habitants vers des milieux supposés sécurisés.

 

La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*