RDC : « Nous avons le devoir de faire écho à nos pères fondateurs », Martin Fayulu rend hommage à Lumumba

Le Président de l’Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE), Martin Fayulu, a tenu un discours ce lundi 17 janvier en hommage à l’héros national, Patrice Lumumba, assassiné le 17 janvier 1961 après quelques mois de l’indépendance de la RDC à la Belgique.

Martin Fayulu a prêché au peuple congolais l’unité et la cohésion nationale pour un « Congo libre, fort et prospère » afin de mettre à l’état de nuire l’ESS ennemis de la RDC.

« 17 janvier 1961, date de l’assassinat de notre héros national Patrice Lumumba, nous avons le devoir de faire écho à nos pères fondateurs qui ont conquis la souveraineté de notre pays pour que les congolais soient libres et vivent dans la dignité dans un pays uni, fort et prospère », a-t-il déclaré.

Il dit poursuivre la lutte menée par ce héros national pour atteindre la victoire notamment celle de résoudre la pauvreté du peuple congolais.

« Cette lutte, nous la poursuivons avec vous, et ce, jusqu’à la victoire finale qui est certaine. Peuple congolais, réveille-toi, mobilise-toi pour que l’année 2022 soit celle au cours de laquelle nous allons consolider les bases de notre victoire prochaine et faire échec à tous ceux qui tentent de nous maintenir sous le joug de la tyrannie et de la pauvreté», a-t-il fait savoir.

Tué à l’âge de 35 ans, Patrice Emery Lumumba a été le tout premier Premier Ministre de l’histoire de la RDC après le départ des colonisateurs blancs. Il a joué un rôle central pour l’obtention de l’indépendance voulue et réclamée par les peuples.


Info 7 / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*