RDC : Nouvelle plénière ce mercredi, mise en place de 26 commissions pour la validation des mandats et kyungu entre deux choix ( Assemblée nationale et proviciale)

Les députés sont conviés à une nouvelle plénière, ce mercredi 6 février, au Palais du Peuple. Au menu, la mise en place de 26 commissions spécialisées devant permettre d’entamer le processus de validation des pouvoirs des élus. Le nombre de commissions correspond à celui de provinces. Le retard dans la convocation d’une nouvelle plénière était provoqué notamment par un problème de financement et l’attente des dossiers physiques de chaque député national nouvellement élu.

Cette session extraordinaire est consacrée à la vérification et à la validation des pouvoirs, l’élaboration et l’adoption du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, l’élection et l’installation des membres du bureau définitif de la chambre basse du parlement.

Antoine-Gabriel Kyungu Wa Kumwanza, qui se retrouve en même temps président des deux bureaux provisoires, de l’Assemblée nationale et de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, étant le plus âgé, va choisir entre les deux institutions.

« Il va devoir démissionner dans l’une des deux assemblées, et rester présidant d’une seule. En cas de sa démission dans une des deux assemblées, les deux autres membres du bureau provisoire restants vont devoir prendre la charge. On aura plus à reprendre la procédure pour trouver un autre président », a dit à la presse Jackson Ausse Afingoto, 1er secrétaire du bureau provisoire de l’Assemblée nationale.

Le député Ausse Afingoto a précisé qu’après la validation des mandats, le président provisoire n’aura que 8 jours pour pouvoir opérer un choix entre les deux assemblé

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*