RDC : onze morts dans la prison centrale de Bunia par manque de nourriture et médicaments(Ituri)

Le major Camille ZONZI précise que depuis le début de cette année 2020, il y a déjà deux morts à la suite de la malnutrition. En décembre 2019, neuf détenus sont également morts pour la même cause sur un total de 45 cas de décès enregistrés au cours de l’année dernière.Onze détenus sont morts depuis le début du mois de décembre 2019 à la prison centrale de Bunia, dans la province de l’Ituri. Selon le directeur de cette maison carcérale, le major Camille Zonzi, qui livre cette information, ces décès sont essentiellement dus à la pénurie de nourritures et de médicaments pour la prise en charge des prisonniers.

Il fait savoir que c’est depuis environ cinq mois que la prison centrale de Bunia ne reçoit plus de subventions du gouvernement national. Les conditions de vie de la population carcérale s’est détériorée depuis le dernier trimestre.

Le responsable de cette prison lance un SOS aux autorités compétentes pour éviter que la situation ne dégénère.

Il rapporte que pour l’instant, la prison reçoit des interventions ponctuelles en vivres fournis par des Eglises et certaines personnes de bonne volonté.

Quelques organisations internationales notamment le Comité international de la Croix rouge (CICR) dotent parfois la prison en médicaments. Cependant, ces moyens sont insuffisants pour couvrir les besoins d’environ 1 350 détenus incarcérés dans cette prison.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*