RDC : Pasteur André BOKUNDOA (ECC) « Notre peuple veut la paix, mais il n’y a pas de paix quand quelque part à l’Est de notre pays le sang continue à couler »

L’Eglise du Christ au Congo (ECC) a dressé un tableau sombre de la situation en RDC en cette période de fin d’année. Les vœux du Révérend Dr. André BOKUNDOA-bo-LIKABE, Président National-Représentant Légal, de la plus grand communauté protestante du Congo, pour la Noël sont orientés sur plus de paix, plus de joie et plus de justice.  Il constate que tous les rêves du peuple « semblent encore demeurer dans la confusion ».Notre peuple veut travailler dans la dignité, manger à sa faim et prendre en charge les siens, mais rien de pareil est à sa portée. Car les antivaleurs dominent encore dans l’âme de notre société », a t-il déclaré. 

« Notre peuple veut la paix, mais il n’y a pas de paix quand quelque part à l’Est de notre pays le sang continue à couler ; Notre peuple veut vivre dans la joie, mais il n’y a pas de joie ; Notre peuple veut vivre dans un pays où la justice est pour tous, car c’est elle qui élève la nation. Mais il fait face beaucoup plus à des situations d’injustice où un petit groupe de gens a tous les privilèges et le peuple n’a rien ;

Il a souhaité que la fête de Noël soit celle de « notre responsabilité à tous, à promouvoir les valeurs, le droit, le respect de la sacralité de la vie et l’amour du prochain, notre semblable ».

« Mais comme les prophètes, au milieu des enfants d’Israël, appelaient aux jours heureux par la promotion des valeurs et de la crainte de l’Eternel, nous aussi, nous espérons et appelons aux jours heureux, aux jours de la bonne nouvelle où la gloire de Dieu se manifestera au milieu de nous comme dans les lieux très haut et que la paix, produit de la justice pour tous, règnera dans ce monde et dans ce pays à cause des hommes et des femmes que Dieu agrée ; les hommes et les femmes de bonne volonté », a t-il ajouté.

Il a réitéré l’engagement de l’Eglise du Christ au Congo à promouvoir les vertus chrétiennes, celles de la justice, l’amour, l’unité, la solidarité et la tolérance « car elles caractérisent notre rôle du sel de la terre et de la lumière du monde ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*