RDC : Primes, salaires… réclamés(Grogne à la DGRK )

Des agents de la Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) sont en sit-in devant leur propre bâtiment situé sur l’avenue Colonel Ebeya, commune de la Gombe.

« Je suis licencié, mais on me paye 249 000 FC, soit 150usd. Je ne veux plus toucher à ce salaire de misère », a dit un agent au micro de Media Congo Press (MCP), accusant la DG de bénéficier d’une enveloppe mensuelle de 15 000 000 FC, soit presque 10 000 $.

« Nous n’avons jamais eu droit à la prime depuis la création de cette régie », poursuit un autre, sifflets entre les lèvres et calicot placardé au dos.

Ces agents dénoncent, en plus, quatre mois d’arriérés de salaires, soit de janvier à avril.

« Si une solution n’est pas trouvée, nous allons continuer à manifester tous les jours, jusqu’à obtenir le départ du gouverneur Gentiny Ngobila », menacent-ils, en présence des policiers, visiblement coopératifs, venus en intervention pour la circonstance.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*