RDC-Processus DDR : « La MONUSCO poursuivra son appui pour faciliter la réinsertion communautaire des ex-combattants (David Gressly)

Le représentant spécial adjoint des Nations unies en RDC, David Gressly a réitéré l’engagement des Nations unies à poursuivre son appui financier, technique et logistique pour le désarmement et démobilisation, des ex-combattants dans les provinces du Nord et sud Kivu. Il l’a dit lors d’un échange samedi 30 mai 2020 à Goma avec le gouverneur du Sud Kivu Theo Ngwabije Kasi.

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

« Ici on a donné notre engagement de continuer à donner un appui technique et logistique pour le désarmement et démobilisation, deuxièmement d’aider avec la réinsertion, en même temps on sait qu’il y a d’autres besoins pour la réintégration de ces ex combattants », a déclaré David Gressly.

Il a par ailleurs affirmé avoir donné son engagement de travailler auprès des grands bailleurs pour rechercher un financement supplémentaire pour remplir tout le gap pour ce processus.

Le gouverneur du Sud Kivu Théo Ngwabije Kasi a salué l’appui de la MONUSCO pour résoudre le problème épineux pour la stabilisation de l’Est de la RDC.

« Ce qui pose un problème, c’est la prise en charge puisqu’ils sont des milliers au Nord et Sud Kivu qui se rendent. Il faut les cantonner, il faut créer des filières pour leur réintégration sociale. Le représentant nous a dit qu’ils vont nous accompagner, nous espérons que ça va nous aider à leur donner une chance » a-t-il souligné.

David Gressly a lancé son appel aux groupes armés réfractaires à saisir cette opportunité de se démobiliser et de développer leurs communautés.

radio okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*