RDC : selon le vice-président de l’assemblée provinciale « L’insécurité a atteint des proportions inquiétantes » (Nord-Kivu)

Jean-Paul Lumbulumbu dénonce aussi les incursions collectives et nocturnes dans les quartiers Kasika, Katoyi, Majengo, Mabanaga Nord et Mabanga Sud.« L’insécurité a atteint des proportions inquiétantes, ces derniers mois, dans la ville de Goma et dans la quasi-majorité des territoires du Nord-Kivu », a déclaré jeudi 26 décembre à Radio Okapi, le vice-président de l’assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean-Paul Lumbulumbu.

« Dans la ville de Goma, l’insécurité prend des sous-formes dont le kidnapping. Je condamne avec véhémence le kidnapping à Kishero des mineurs, notamment Arianne Balume, dont le corps a été retrouvé sans vie, et jeté dans la rue », se désole le député Jean-Paul Lumbulumbu.

Il affirme que la mort d’Arianne Balume le révolte et promet de prendre « à bras le corps la question des kidnappings dans la ville de Goma. »

L’élu du territoire de Lubero appelle la population à collaborer avec les services de sécurité, pour permettre à ces derniers d’être beaucoup plus efficace.

« S’il n’y a pas une collaboration entre les services de sécurité et la population, cela sera difficile de mettre ces personnes hors d’état de nuire », a-t-il estimé.

Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*