RDC : Shadary plaide pour une solution urgente et s’insurge contre la balkanisation du pays dans l’Est(UNIKIN)

Le secrétaire permanent du PPRD a salué la sagesse politique de Joseph Kabila et de l’actuel Chef de l’Etat Félix Tshisekedi « dont le nationalisme moulé autour du slogan « ne jamais trahir le Congo » aura permis à la RDC de confondre les prophètes de malheurs qui prévoyaient l’hécatombe au pays de Lumumba ».D’un trait, Ramazani Shadary a passé en revue les grandes phases vécues sur la scène politique en 2019. Cela, de janvier avec la publication des résultats de l’élection présidentielle du 30 décembre en passant par la proclamation des résultats des législatives puis la mise en place de la coalition FCC-CACH qui aura produit la majorité au pouvoir actuellement.

Lors de la cérémonie d’échange des voeux ce mercredi 08 janvier 2020, Emmanuel Ramazani Shadary, secrétaire permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie, PPRD, a appelé les autorités à trouver solution urgente à la situation de l’Université de Kinshasa où des manifestations des étudiants contre la hausse des frais académiques a occasionné mort d’homme et des casses.

Cependant, il a appelé les congolais à la conscience nationale et à se raviver face au danger de la guerre dans l’Est du pays particulièrement à Beni où il y a des tueries et le risque de la balkanisation du pays.

Cette activité a connu la participation de plusieurs cadres et membres du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie.

Pour ce parti politique, toute proposition de conciliabule qui viendrait remettre en cause la légitimité des institutions en place est inopportune.Le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) rejette toute idée de dialogue ou consultations d’où qu’elle émane, entre les forces vives de la République, dans le contexte politique actuel.

C’est son Secrétaire Permanent Emmanuel Ramazani Shadary qui l’a affirmé au cours de la cérémonie d’échange des voeux organisée ce mercredi 08 janvier 2020 à Kinshasa.

« Ce n’est donc plus le moment de venir proposer des idées rétrogrades sur de soi-disant forums ou consultations qui viendraient remettre en cause la légitimité des institutions en place. Le PPRD s’opposera donc à toute tentative de réédition des conciliabules avec des acteurs qui avaient refusé de rejoindre la logique du CNSA », a déclaré E. Shadary.

Il dénonce par la même occasion « des politiciens en mal de positionnement, qui font de la souffrance et des tueries des populations de Beni, un fonds de commerce ». Dans la foulée, E. Shadary appelle à une mobilisation tous azimuts pour la fin « de la guerre asymétrique » dans l’Est « qui n’est qu’un terrorisme bien planifié par l’extérieur » dont les tireurs de ficelle sont des Congolais « à la recherche des responsabilités dans les institutions de l’État ».

Ainsi, le PPRD soutient et encourage les actions menées par les Forces Armées de la République, la Police et les services de renseignement pour restaurer de la paix dans les contrées du pays, en proie aux massacres des populations civiles.

Des voies s’élèvent de plus en plus dans la sphère socio-politique congolaise pour dénoncer le plan de balkanisation de la RDC. Pour ce, l’Église du Christ au Congo (ECC) a appelé le président Tshisekedi à convoquer des consultations nationales pour obvier à cette situation.

7sur7

Emmanuel Ramazani Shadary prévient que sa famille politique s’opposera à toute tentative de réédition des conciliabules dont l’objectif serait de contester la légitimité des institutions de la République établies. Le Secrétaire Permanent du Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) a, dans son allocution à l’occasion de l’échange des vœux avec les cadres du parti ce mercredi 8 janvier 2020, dénoncé « les politiciens en mal de positionnement qui font de la souffrance et des tueries des populations de Beni, un fonds de commerce ». 

Il s’est également réjoui que les alertes tirées par certaines personnalités sur la balkanisation du Congo, rejoignent ses vieilles dénonciations.

« Le PPRD se réjouit de constater qu’enfin, de nouvelles voix s’élèvent courageusement pour nous rejoindre dans nos vieilles déclarations sur le menace de déstabilisation et démembrement ourdies contre notre pays », a déclaré le secrétaire permanent du PPRD.

Cependant, Shadary a affirmé que son parti n’a jamais eu une posture belliqueuse et a promis de mobiliser le peuple congolais à se prendre en charge contre quiconque s’évertuera de déclarer la guerre au Congo. Pour ce, le PPRD apporte son soutien à l’armée congolaise, à la police et aux services de renseignement qui œuvrent pour ramener la paix dans l’Est du pays.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*