RDC : « Si Félix Tshisekedi ose dissoudre le parlement. Le même jour il sera aussi dissout » prévient Daniel Safu

Réagissant au micro de nos confrères du magazine Deboulonnage, le député national de LAMUKA, Daniel Safu, ne décolère pas les propos visant la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

A en croire cet élu de Kinshasa, ce mécanisme tant vanté par quelques politiques risque de conduire le même jour à la dissolution de l’autorité suprême du pays.

« Si FélixTshisekedi ose dissoudre le parlement. Le même jour il sera aussi dissout. Moi même je dois m’investir pour contraindre cette aventure. C’est sur quelle base que ces menaces persistent? » prévient Daniel Safu dans un extrait de vidéo fortement partagé ce jeudi 13 août 2020 sur la toile.

S’exprimant au mois de janvier dernier devant la communauté congolaise de Londres, Félix Tshisekedi a évoqué pour la première fois son intention de dissoudre l’assemblée nationale en cas de crise persistante.

«Je n’ai pas besoin de créer une crise en RDC. Mais visiblement, il y en a qui veulent me pousser à bout et faire que je puisse dissoudre l’assemblée nationale. S’ils multiplient des crises, ils vont me pousser à cette décision », a menacé Félix Tshisekedi.

Aussi, Félix Tshisekedi avait mis en garde des ministres qui s’écartent de sa vision.


Alternance/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*