RDC : Trois chefs miliciens proches de Gédéon Kyungu annoncent leur reddition

Trois chefs miliciens fidèles à l’ex – seigneur de guerre Gédéon Kyungu Mutanga , encore actifs dans le nord de l’ex Katanga, annoncent leur volonté de se rendre aux forces de sécurité de la République démocratique du Congo (RDC).

Kilolo, Kyungu , Shimona et Kalenge espèrent avoir des garanties du gouvernement avant leur reddition.

« Ils veulent tous se rendre et ne veulent plus rester en brousse. Ils sont entre les territoires de Mitwaba et Pweto, seul Kalenge est dans le Haut-Lomami. Depuis la reddition de Gédéon Kyungu, ils ont constaté que leur chef est devenu responsable d’un mouvement politique et veulent suivre sa voie de la paix pour tous, avec leurs combattants ainsi que leurs dépendants, évalués après de 5.000 actuellement en brousse », a dit Thierry Mukelekele porte – parole de Gédéon Kyungu Mutanga.

Il déplore cependant, des conditions précaires dans lesquelles Kyungu Mutanga se trouve actuellement à Lubumbashi, trois ans après sa reddition.

« Gédéon Kyungu est aujourd’hui mal encadré. Il n’a aucun bénéfice de ce qu’il a fait comme travail pour le compte de la paix avec le Gouvernement. Pourtant ,le fait que ces trois autres chefs miliciens qui lui sont fidèles se rendent traduit sa volonté de faire définitivement la paix », estime le porte-parole.

Ces trois chefs miliciens ont été actifs dans le « triangle de la mort » où ils avaient érigé leur quartier général, principalement dans les territoires de Mitwaba, Pweto et dans le Manono dans l’actuelle province de Haut-Lomami.

Leur chef, Gedeon Kyungu, lui s’était rendu le 11 octobre 2016 et opérait dans la même zone. Il se trouve actuellement dans la ville de Lubumbashi.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*