RDC : Tshisekedi préoccupé « Le Franc congolais se déprécie de l’ordre de 1,7% et provoque des réajustements des prix allant jusqu’à 25% »

La flambée des prix sur le marché des biens de consommation et pénurie de la farine de maïs dans le Haut-Katanga ont été également au coeur des échanges ce vendredi au cours de la 15 ème Réunion ordinaire du Conseil des Ministres.

« Devant la flambée de prix sur le marché de consommation, le Chef de l’Etat a voulu avoir des explications de la part de Madame le Ministre de l’Economie sur la disproportion observée entre le taux de dépréciation monétaire de l’ordre de 1,7% et les réajustements des prix allant jusqu’à 25%. Cette situation doit être examinée minutieusement afin d’y apporter des solutions immédiates et pérennes, a conclu le Chef de l’Etat », dit compte rendu de cette réunion du conseil des ministres.

Par ailleurs, la troisième semaine du mois de décembre 2019 a connu une inflation de 0,158% au niveau national et 0,152% à Kinshasa. En cumul, l’inflation a atteint 4,422% au niveau national et 3,971 % à Kinshasa

ACTUALITE.CD.Selon l’institut national de la statistique, l’inflation de la semaine est consécutive à la hausse des produits alimentaires, des matériaux de construction, les services de restaurant et hôtel, des articles des soins personnels, des appareils électroménagers et des meubles.

L’inflation annualisée se situe à 4,511% au niveau national et 4,050% à Kinshasa. En glissement annuel, elle a atteint 4,584% au niveau national et 4,121% à Kinshasa.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*