RDC-Tshopo : à cause de la dégradation de la RN4, plus de 400 véhicules bloqués sur la route Kisangani-Bunia-Beni

Plus de quatre cents véhicules sont bloqués sur la route nationale n°4 au point kilométrique 162 à l’est de Kisangani (Tshopo) à cause de la dégradation de cette route d’intérêt national reliant la ville de Kisangani aux provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu. Une délégation, constituée du ministre provincial en charge des Travaux publics et Infrastructures ainsi que du directeur provincial de l’Office des routes, s’est rendu mercredi 23 septembre sur cet axe routier sur instruction du gouverneur de province en vue d’en établir l’état des lieux.

La chaussée est parsemée des bourbiers, qui se forment au passage de centaines des véhicules chaque jour. Cette situation est exacerbée par la fréquence des pluies pendant cette période.

D’après le gouverneur de province intérimaire, Maurice Abibu Sakapela, la situation est catastrophique notamment au point kilométrique 162, où sont bloqués plus de quatre cents véhicules de part et d’autre. En conséquence, la situation est dramatique sur le plan socio-économique.

Les usagers sont exposés aux intempéries, aux vols, aux pillages, aux extorsions ainsi qu’aux viols.
Sur le marché, c’est l’envolée des prix des produits de première nécessité.

« Au niveau de la Province, on ne sait plus recouvrer les taxes comme il se doit et ça porte un coup dur. Ce qui fait que nous sommes également en difficulté pour mobiliser les moyens et apporter le secours au gouvernement central, parce que nous sommes le prolongement du gouvernement central », a expliqué le vice-gouverneur.

Il affirme avoir déjà écrit au vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur afin qu’il saisisse le FONER pour qu’il décaisse les fonds nécessaires à la réhabilitation de cet axe routier.


Radio Okapi /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*