RDC : Viol de 2 infirmières à Kisenso, début du procès en flagrance (Police)

« L’audience foraine (du procès en flagrance pour viol de deux infirmières du Centre médical de Révolution à Kisenso) commence aujourd’hui au TGI/Matete », annonce le général Sylvano Kasongo.

Sur TOP CONGO FM, le patron de la Police ville de Kinshasa révèle que « nous avons arrêté 2 principaux acteurs, Diazoba et Mbili, (Photo) dont l’ex-gardien de cet hôpital. Les enquêtes se poursuivent pour arrêter les autres ».

Le Général Sylvano Kasongo explique qu' »il y a un gardien de l’hôpital qui a été révoqué après 6 mois de travail parce qu’il s’est mal comporté. Il est parti chercher des Kulunas qui sont entrés la nuit de vendredi et samedi. Ils ont violé deux infirmières. Ils ont ravi les téléphones » et autres biens de valeurs.


Top Congo /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*