RDC : Vital Kamerhe est revenu, mercredi 13 novembre sur les fruits d’innombrables voyages de Tshisekedi, dont les coûts « n’ont pas encore dépassé 15 millions USD »

Vital Kamerhe est revenu, mercredi 13 novembre, sur les « spéculations » autour des coûts des multiples voyages de Félix Tshisekedi à travers le monde. Ces voyages pèsent énormément sur le Trésor, d’après plusieurs observateurs. Il a même revu sensiblement à la baisse les estimations des coûts des voyages du président de la République que ce dernier avait jugées inférieures ou égales à 50 millions USD.

Mais, le directeur de cabinet du chef de l’Etat, M. Kamerhe qui s’est déplacé lui aussi à son tour avec une forte délégation gouvernementale à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour participer au forum d’investissement en Afrique, a vanté les résultats des voyages de Tshisekedi qui ont apporté déjà 1 milliard 500 millions USD dont le premier palier de 500 millions USD sera déboursé en janvier prochain pour financer la gratuité de l’enseignement primaire.
« Nous avons déjà obtenu 1 milliard 500 millions de la Banque mondiale. Ce ne sont pas des promesses, au mois de janvier on va libérer déjà 500 millions USD pour la gratuité de l’enseignement. Pour ceux qui croyaient que c’est un projet mort-né, ils peuvent se mordre la langue. Nous avons obtenu de la BAD, plus de 130 millions USD pour 100 km de route dans la voirie de Bukavu. Rien que pour le voyage de Paris, nous avons obtenu 15 millions pour la formation des enseignants, 9 millions pour l’eau, 75 millions pour d’autres projets, pas moins de 150 millions d’euros. C’est de l’argent qu’on débloque tout suite sans conditionnalité », a expliqué Vital Kamerhe.
Photo ACTUALITE.CD.Face à la diaspora congolaise, Félix Tshisekedi s’était exprimé, lundi 11 novembre, à Paris, au sujet de ses voyages. Il a rejeté les allégations de gaspillage des fonds de l’Etat et a affirmé que ces voyages ont déjà ramené au pays plus d’un milliard de dollars américains et ont coûté, selon lui, pas plus de 50 millions de dollars.

« Je sais qu’il y a toujours des spéculations sur les coûts de différents voyages. Le président de la République a été très maximaliste. Moi, je vous dirai qu’on n’a pas encore dépassé 15 millions USD », a minimisé M. Kamerhe.

Ce jeudi, Félix Tshisekedi se rend à Berlin (Allemagne). « Nous sommes conscients que le moment est venu pour que nous sillonnons le monde entier pour dire à haute et intelligible voix que la RDC est une puissance endormie. Conscient de son rôle, il y a un nouveau leadership qui veut réveiller cet éléphant endormi et vous avez vu que maintenant le Congo est devenu au centre des enjeux planétaires, ce n’est pas par hasard », a encouragé Vital Kamerhe.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*