RDC-TENAFEP : les élèves de Butembo, Kananga et Bandundu passent l’examen sans incidents

Des élèves de 6ème primaire de Kinshasa le 08/06/2012, sur une des avenues de la commune de limete, après le Test national de fin d’études primaires (Tenafep). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le Test national de fin d’études primaires (TENAFEP) a démarré ce mercredi 26 août sur toute l’étendue de la RDC.


En province éducationnelle de l’EPST Nord-Kivu 2, plus de septante mille enfants ont répondu à ces épreuves.  

D’après le PROVED Adaku Dawa, l’armée et l’UNESCO ont contribué pour l’effectivité dudit TENAFEP dans les zones insécurisées.

Il a indiqué également que les élèves des zones insécurisées prennent part à ces examens dans leurs milieux respectifs sans aucun incident.

A Kananga, plus de 55 473 candidats attendus à cet examen, dont 24 473 filles, repartis à travers 165 centres dans la province éducationnelle Kasaï-Central I. Le ministre provincial des Mines, faisant fonction du gouverneur intérimaire, a rappelé aux candidats le respect des mesures barrières pour lutter contre la covid-19.

Une hausse du taux de participation de plus de 40% par rapport à l’année scolaire passée a été enregistrée, selon les autorités éducationnelles.

A Bandundu-ville, chef-lieu de la province du Kwilu, Willy Itshundala, gouverneur de province qui s’est fait accompagner du ministre provincial de l’EPST Eric Muziazia et des autorités du secteur de l’éducation du Kwilu 1, a visité ce premier jour quelques centres des évaluations de la ville de Bandundu.

Il voulait se rendre compte de ce qui fait sur terrain. A la fin de sa ronde dans ces écoles, il a constaté que le respect des gestes barrières contre la pandémie de coronavirus est de rigueur dans tous ces centres.

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*