Zénith de Paris : le concert de Werrason repoussé d’une semaine

D’abord reportée une première fois au 12 juin, puis au 17 septembre, la prestation  de Wenge Musica Maison Mère ( WMMM) est maintenant programmée pour le 25 septembre. Les billets achetés restent valables avec le code-barre, souligne –t-on avec la précision qu’il est « inutile d’en faire le changement ».

Au grand dam des fans qui ne comptaient plus que quelques jours pour y être, « Le retour du roi au Zénith de Paris  » subit un nouveau report. Annoncé dernièrement pour le 17 septembre, il vient d’être décalé d’une semaine, à J-3. Les fans devront prendre leur mal en patience jusqu’au week-end suivant, soit le 25 septembre sans plus. En effet, ni la salle qui l’a publié sur sa page Facebook ni la production, Overlook Events, n’ont avancé les raisons qui ont occasionné ce renvoi qui, on l’espère, sera le dernier.

Par ailleurs, les mélomanes et grands fans du Roi de la forêt peuvent avoir leur apaisement. Ainsi qu’ont pris la peine de le notifier à leur intention la maison de production sur son site et la salle mythique parisienne dans les réseaux sociaux, les billets restent valables. Avec la précision du Zénith que pour ceux qui le veulent, ils « sont remboursables dans les points d’achat ».

Une manifestation pour bouger les lignes

Néanmoins, il y a lieu de se demander si ce report n’aurait pas un lien avec la manifestation des fans inconditionnels de la star congolaise le14 septembre. Ces derniers avaient pris carrément d’assaut la maison Schengen. Excédés par le refus de visa opposé par le centre européen de délivrer les visas aux musiciens de l’orchestre WMMM et ce, à quelques jours du concert censé être son événement de l’année. Pas question de voir ce rêve s’évanouir en fumée ! « Le retour du Roi » est attendu par ses fans de la diaspora qui pour la plupart s’y sont donnés rendez-vous. Or, sans son orchestre, il faut mettre une croix dessus. C’est juste impensable pour les nombreux fans qui tiennent leur idole pour le meilleur de sa génération. Espérons que les manifestants vont réussir à bouger les lignes.

En outre, pour le patron de WMMM ce retour au Zénith passe pour un défi ultime à relever. En effet, s’il vient à s’y produire, ce sera son cinquième passage dans la salle mythique où feue Abeti Masikini fut la première à y fouler ses pieds et ce fut un énorme succès. Y jouer une cinquième dans sa carrière serait juste une espèce de couronnement au stade actuel de son parcours. Et, il viendrait raffermir son aura après le double concert livré en avril 2002, le spectacle offert en novembre 2008 et la prestation inoubliable qui remonte à onze ans, celle de septembre 2010.


Adiac-congo /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*