RDC-30 juin : « le pays doit quitter le lieu de l’émotion pour être dans la voix de la raison » (Delly Sessanga)

Le député Delly Sessanga a, au cours d’une émission sur Top Congo FM, à l’occasion de 60 ans d’indépendance de la RDC, estimé qu’il faut qu’aujourd’hui le pays quitte le lieu de l’émotion pour être dans la voix de la raison.

« Il nous faut renouer avec à la fois la spiritualité qui a conduit à créer le Congo et en même temps y mettre une dose de raison, parce que ceux qui ont bâti le Congo que nous avons hérité de la colonie, étaient engagés par la raison », a-t-il déclaré.

Acteur politique, Sessanga agence qu’il y a une chose qu’il ne fera plus pour le développement de la RDC, celle de faire la concession à la bêtise pour espérer un Congo meilleur, et à la place il propose de créer une élite capable de porter le projet Congo.  » Il y a une chose que je ne ferais plus, c’est le compromis ou la concession à la bêtise … Et tout le monde reprend les mêmes recettes qui n’ont pas marché depuis 60 ans et qui nous ont mené là où nous sommes pour pouvoir espérer un monde meilleur », a-t-il dit.

Le président du parti Envol estime qu’ « on ne pourra jamais atteindre un Congo différent, si nous ne sommes pas compétitifs en terme d’élite. Si nous n’avons pas été capable de générer une élite capable de porter le projet Congo. »


Actu7/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*