RDC-Beni : 6 morts dans des affrontements entre FARDC et ADF à Ruwenzori

Des violents affrontements ont opposé les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), aux combattants d’Allied Démocratic Forces (ADF) l’avant-midi de ce vendredi 30 Juillet 2021, à Tsotsora, entité située dans la localité de Kilya, en secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni, en province du Nord-Kivu.

Au cours de ces violents affrontements six (6) personnes sont mortes. D’après le lieutenant Antony Mwalushay, Porte-parole de l’armée dans le secteur opérationnel Sukola 1 grand nord qui livre l’information, parmi ces six (6) personnes figurent quatre (4) combattants ADF, un militaire FARDC et un civil qui a été touché par balle. Selon lui, les forces armées de la RDC ont aussi récupéré quatre (4) armes de guerre du type AK-47 des mains des assaillants.

« Les FARDC ont neutralisé 4 ADF/MTM cet avant-midi au village Tsotsora situé à 25 Kilomètres à l’Est de la ville de Beni dans le Ruwenzori. Outre les ADF neutralisés, l’armée congolaise a récupéré aussi 4 armes AK47. Du côté FARDC, un vaillant soldat est tombé sur le champ d’honneur. Et aussi deux compatriotes, ont été touchés par les balles dans le camp ennemi et l’un d’entre eux, a succombé sur le champ.

L’armée congolaise, qui a l’ascendance sur les terroristes, continue l’opération de nettoyage du terrain », a-t-il fait savoir.

La Société civile du secteur de Ruwenzori félicite les militaires FARDC pour cet exploit. Ricardo Rupande, son Président nouvellement élu souhaite voir l’armée faire autant dans d’autres milieux pour que la paix soit une réalité dans la zone.

Pour y arriver, il appelle la population à continuer la collaboration avec les services de sécurité, surtout dénoncer tous les mouvements suspects des assaillants.

Lire aussi: Beni: 27 morts et des disparus, le bilan des récentes attaques des ADF à Ruwenzori revu à la hausse
Le même message est relayé par la Nouvelle Société Civile Congolaise du secteur Ruwenzori (Beni). Meleki Mulala, son Président demande aussi à la population de ne plus fréquenter des zones non sécurisées par les militaires FARDC.

La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*