RDC-Beni : vive tension après la mort de deux personnes près d’Oïcha

La mort de deux personnes dont un homme et une femme tuées, la nuit du dimanche au lundi 17 Janvier 2022, par un homme armé assimilé à militaire au village Tenambo, provoque la colère de la population dans cette localité situé près d’ Oïcha, le chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu, à l’est de la RDC.

En réaction, des dizaines d’habitants sont sortis dans les rues ce matin barricadant la RN4, au niveau de Tenambo, près de cette commune rurale d’Oïcha. Des heurts sont en cours entre manifestants d’un côté, police de l’autre.

«Des hommes en colère en majorité des jeunes ont érigé des barricades sur la RN4, axe Oïcha-Eringeti, près de l’église CECA 20, pour manifester leur mécontentement et indignation face à l’assassinat de deux personnes dont un homme et une femme par un homme armé, identifié comme un incontrôlé FARDC. Pour le moment des coups de feu se font entendre, une façon pour les éléments de l’ordre de dissuader les manifestants sans succès jusque-là » explique une source sur place.

Cette information est confirmée par Nicolas Kikuku, Bourgmestre de la commune rurale d’Oïcha. Cette autorité parle de deux morts et des blessés tous membres d’une même famille attaqués par cet homme armé.

Les causes de ce drame ne sont pas encore connues et l’incriminé cour encore dans la nature. Le bourgmestre Nikolas Kikuku, joint au téléphone par LaprunelleRDC.Info, appelle au calme et demande à la justice de faire son travail pour retrouver le bourreau afin qu’il réponde de ses actes devant la justice.


La Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*