RDC-Ituri : six bandits à main présentés au gouverneur militaire

Le commissaire provincial de la PNC/Ituri, Ngoy Sengelwa Kyo Seguin, a présenté au gouverneur militaire, Jonny Luboya Nkashama, en présence de son vice, Benjamin Alongabony, six bandits à main armée opérant en ville de Bunia.

Selon le commissaire provincial de la PNC/Ituri, il s’agit de six bandits répartis en trois groupes constitués respectivement de deux civils pour le premier, d’un criminel auteur du meurtre de son frère, changeur de monnaie au marché central de Bunia.

Il a précisé que pour le deuxième groupe et le troisième celui de trois militaires déserteurs détenant trois armes de type AK47 avec chargeurs garnis s’étant passé pour des patrouilleurs guidés par l’un de leur compagnon jouant le rôle d’éclaireur dans les opérations de vol.

Ces hors-la-loi se sont introduits dans la maison d’un enseignant de l’IPS/Bunia la nuit du dimanche 03 octobre dernier à 19h où ils ont réussi à emporter des ordinateurs, 5 téléphones dont 4 Android et 140$.

Devant l’autorité provinciale, ces militaires incriminés ont avoué leur participation solidaire dans ce vol, mais s’accusant l’un l’autre dans ce forfait, chacun voulant se disculper à sa manière enfin de se tirer d’affaire.

Le Lt général Jonny Luboya Nkashama a salué la prouesse de la police, invitant la population à toujours dénoncé les malfrats auprès de la police en vue de faciliter le travail de cette dernière à la sécuriser convenablement, a-t-il fait savoir.

La population qui a pris d’assaut l’esplanade du gouvernorat s’en est réjoui, encourageant les services de sécurité et de la défense à continuer dans cet élan pour le retour d’une paix recherchée par tous pendant cette période de l’état de siège, rapporte-t-on.

 

 

ACP/provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*