RDC-Kinshasa : la COPECOP vend ses premiers poissons à Kinkole

La Coopérative de pêche et de commercialisation des poissons, COPECOP, a mis dimanche 1er août sur le marché Kinois ses premiers poissons. Le lancement de cette opération a eu lieu à Kinkole, au sud-ouest de la Ville de Kinshasa dans la commune de la N’sele. 

Parmi les poissons vendus sur place, il y a le capitaine, le Mboto, Mosombo, Mpoka, Nzanda, Mpiki, Ngolo, Mungusu, Nzombo et autres…

Selon Claude Zinga, président du comité de gestion de cette coopérative, il s’agit d’un projet pilote qui fédère une cinquantaine de pêcheurs, avec l’ambition d’atteindre 2000 pêcheurs d’ici 2022.

Il affirme que le seul but est de favoriser la consommation des poissons du fleuve Congo.

« Nous voulons promouvoir la consommation locale. Notre but c’est de promouvoir les produits congolais par des Congolais. C’est de vendre à un prix raisonnable », a expliqué Claude Zinga.

La chargée de la commercialisation de cette petite et moyenne entreprise, Nelly Muluma, précise que « le prix du poisson le plus cher, c’est 20 000fc et le prix le plus bas c’est 8.000fc. Nous avons le capitaine, le Mboto, Mosombo, Mpoka, Nzanda, Mpiki, Ngolo, Mungusu, Nzombo et autres… »

Une cliente rencontrée sur place exprime sa satisfaction.

« Moi j’ai acheté Mompongo, du capitaine, un gros capitaine, un très bon poisson bien frais et le Ngolo. On va aussi manger du poisson sur place ici ».

La Direction générale de la COPECOP plaide pour l’aménagement rapide d’un port à Kinkole afin de permettre l’accostage des pêcheurs sur le fleuve.

 

Radio Okapi/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*