RDC-Kwilu : le président sortant de l’assemblée provinciale accusé d’un présumé détournement

L’ancien président de l’assemblée provinciale du Kwilu, Serge Makongo est mis en accusation pour détournement présumé de près de 86 millions des francs congolais (43 000 USD) alloués entre autres à la paie et prime du personnel.Le rapporteur de cet organe délibérant, Me Dario Kimukedi l’a annoncé vendredi 17 juillet lors de la plénière.

Selon lui, la résolution a été adoptée après examen du rapport de la commission ad hoc mise sur pied pour l’audit administratif et financier du bureau désavoué :

 » Il a été constaté le détournement de 86 millions de francs congolais, donc le dossier va être transmis au parquet près la cour de cassation… »

La plénière l’accuse de ne disposer d’aucune pièce justificative sur l’utilisation de ces fonds.

De son coté, Serge Makongo relève que l’actuel bureau n’a ni qualité ni le droit de l’auditer puisque irrégulier :

« Ils n’ont ni qualité, ni pouvoir d’abord de me contrôler, c’est un acharnement, la ranqueur contre moi. Nous sommes avec eux en justice devant la cour constitutionnelle. Comment ils peuvent procéder à un contrôle à mon absence? Il y a deux semaines passées, la Cour des comptes était là sur place à Bandundu, et a procédé au contrôle, et la Cour n’a pas vu les 86 millions qu’ils sont entrain de dire… »

Serge Makongo jouit encore de la présomption d’innocence a souligné Dario Kimukedi. Et que tout dépendra de l’enquête judiciaire qui va s’ouvrir.


Radio Okapi /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*