RDC : Le Pasteur Athom’s Mbuma juge inopportune la loi fixant la dot à 500 USD

La proposition de loi sur la dot de Daniel Mbau continue d’enflammer le débat en République Démocratique du Congo, tout secteur confondu.

Lors de sa prédication de ce dimanche 1 août 2021, à Phila Cité d’exaucement, le Pasteur Athom’s Mbuma a jugé inopportune, pendant quelques poussières de minutes, cette loi proposée par Daniel Mbau.

À l’en croire, la dite loi va déraciner la culture Congolaise pour laisser place aux cultures étrangères.

« Ne faites pas tout disparaître. La dot doit rester un geste qui rassure le beau père que vous êtes quelqu’un de responsable…Ne le transformez pas non plus en commerce », a prêché le Pasteur.

Et de renchérir :

« Ne soyons pas influencer par la culture occidentale ou des autres pays Africains… »

Quelques semaines plus tôt, le Pasteur Joël Francis était d’accord avec cette loi. Il estimait que cet élu de Mont Amba est inspiré par Dieu.

À titre de rappel, cette proposition de loi déposée à la chambre basse le 21 juillet dernier, fixe le prix de la dot à 500 USD en milieux urbains et 200 en milieux ruraux.


objectif-infos /provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*