RDC-Maniema-Kasai : plus de 10.000 candidats finalistes prennent part aux épreuves hors-session de l’Exetat 2021

La province éducationnelle de l’EPST/Maniema1 aligne pour l’édition 2021 de l’Examen d’Etat 11.053 candidats qui sont répartis dans 36 centres, dont 18 dans la ville de Kindu, 10 dans le territoire de Pangi, 3 dans le territoire de Kailo, 3 dans le territoire de Punia et 2 dans le territoire de Lubutu.

Les épreuves qui ont débuté ce lundi 12 juillet avec la dissertation vont s’étendre jusqu’au 24 juillet. Elles vont porter sur les épreuves traditionnelles pour les options techniques, l’oral de français, ainsi que le jury pratique.

Kasaï : 32.728 finalistes participent aux épreuves hors-session de l’Exetat

-

32.728 candidats finalistes dont 5.775 filles prennent part depuis ce lundi 12 juillet 2021 aux épreuves hors-session de l’Examen d’État édition 2021 dans la province du Kasaï. 17.205 pour la province éducationnelle Kasaï 1 dont le siège est Tshikapa et 15.523 pour le Kasaï 2 dont le siège est le territoire de Mweka.

Wivine Munde Nkoko, directrice provinciale de l’EPST Kasaï 1 qui livre ces chiffres, déplore un faible taux de participation des élèves filles. Sur les 5.775 filles inscrites, 817 seulement on répondu présentes dans les 106 centres de passation d’épreuves.

Pour cette première journée, les finalistes ont concouru pour la dissertation. Ils devront faire face toute cette semaine aux épreuves liées aux cours d’options dont le jury pratique mais aussi le français oral.

Il sied de noter que les mesures barrière contre le coronavirus sont de stricte observance dans plusieurs centres de passation desdites épreuves.

Nord-Kivu : près de 26 815 élèves ont passé les épreuves de dissertation

-

Environ 26 815 élèves finalistes, répartis dans 70 centres de passation, ont débuté les épreuves hors-session de l’examen d’État édition 2021, dans la province éducationnelle Nord-Kivu 2 qui comprend les villes de Butembo et Beni et des territoires de Beni et Lubero, en province du Nord-Kivu.

Les épreuves se déroulent dans un contexte sécuritaire très préoccupant dans certains villages, notamment en territoire de Beni, ont reconnu les autorités de la sous-province éducationnelle. Nonobstant la situation sécuritaire, aucun centre n’a été délocalisé, rassure Thembo Kivandi, inspecteur principal provincial (IPP).

« Nous avons organisé ces épreuves dans 70 centres. Pour le moment, il n’y a pas eu des centres délocalisés parce que l’examen va se passer à Bulongo et à Kamango. Les autorités de la place ont pris des dispositions de manière à convoyer les malles. De toutes les façons, des mesures étaient prises pour le rattrapage. On avait augmenté le nombre d’heures. Alors nous estimons que les élèves ont quand même vu l’essentiel. Il y a certains élèves qui avaient fui par exemple jusqu’à Beni et d’autres jusqu’à Butembo et ils ont pu suivre la matière », a expliqué l’autorité de l’enseignement ce lundi en ville de Butembo, à l’occasion de la cérémonie de lancement des épreuves à l’Institut de Butembo.

Il a été révélé que le taux de participation des filles aux épreuves hors-session de cette édition s’élève à 50 % sur toute l’étendue de la province éducationnelle Nord-Kivu 2.

Kwilu : plusieurs finalistes absents des épreuves hors-session de l’Exetat dans la ville de Bandundu

-

Les épreuves hors-session dans la province du Kwilu ont bel et bien débuté ce lundi 12 juillet 2021 conformément au calendrier scolaire du ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (Epst) ce, dans le respect des gestes barrières.

Cependant, le ministre provincial de l’intérieur Joachim Kumarere qui a représenté le gouverneur de province pour le lancement, constate l’absence non justifiée de plusieurs candidats après la ronde effectuée dans 4 centres de la ville, à savoir : lycée Nto-mambote, institut Cbco Malebo, instituts Longo et Kikesa.

« Le constat amer c’est qu’il y a beaucoup d’abandons dans tous les centres où nous sommes passés. Nous allons peut être en conseil des ministres chercher la cause de cet abandon massif, parce qu’on ne peut pas comprendre qu’un parent qui a mis ses moyens à contribution voir cet enfant abandonner à la veille des épreuves. Cela doit interpeller le gouvernement provincial »,

Au total, 4.119 candidats passent ces épreuves dans la ville de Bandundu et 14.848 dans l’ensemble de la province éducationnelle Kwilu 1.

 

MCP/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*