RDC-Mbuji-Mayi sans électricité depuis 3 semaines

La ville de Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï-Oriental est plongée dans le noir depuis bientôt trois semaines. L’entreprise qui commercialise l’énergie électrique à Mbuji-Mayi (ENERKA) assure que les travaux sont en cours sur la centrale hydro-électrique Tshiala pour décanter cette situation. 

Le directeur général d’ENERKA, Victor Kabongo, explique l’origine du problème :

« La nuit du 30 au 31, pendant le séjour du chef de l’Etat chez nous, il y a eu une pluie qui s’est abattue toute la nuit et qui a causé des dégâts sur la ligne moyenne tension qui alimente la Régie de distribution d’eau (REGIDESO). Deux poteaux de la ligne se sont écroulés côté Dileji, cela a créé un court-circuit et a perturbé le fonctionnement des machines à Tshiala. Une machine de l’altérateur a brulé, et l’autre machine est allée en vitesse. Comme ce sont des vieilles machines, les coussinets ont grippé. »

Il a affirmé que les réparations avaient déjà commencé quoi que péniblement :

« On a attaqué d’abord la deuxième machine L13, il fallait mettre le canal qui amène de l’eau à la centrale à sec. Après une semaine de réparation, on injecte du courant sur la machine, la machine brule encore. On était déjà à 10 ou 11 jours de réparation, c’est ainsi qu’on a décidé de le mettre de côté. »

Selon lui, tout a été mise en œuvre pour palier à ce problème. « Les équipes ont été apprêtées pour aller travailler sérieusement, méticuleusement sur cette machine-là. Si tout va bien, d’ici la fin de la semaine, la machine sera au réseau. La situation redeviendra normale 4,5 mégawatts », a promis Victor Kabongo.


Radio Okapi / Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*