RDC : Pacification des secteurs de Lulenge, Tanganyika et Itombwe par les FARDC ( Sud-Kivu )

Les secteurs de Lulenge et Tanganyika dans le territoire de Fizi ainsi que celui d’Itombwe dans le territoire de Mwenga ont recouvré la paix grâce aux opérations menées par les FARDC pour mettre un terme au conflit intercommunautaire dans cette partie du Sud-Kivu.

4/0QHeWl2ZMH-tzkky1KGEl8hmapZRaXV9ZnXUdT4g4ICHsp9lnbNhtdM

Selon le porte-parole de la 33ème région militaire, le capitaine Dieudonné Kasereka Paluku, des habitants avaient fui ces hostilités sont revenus dans leurs villages depuis que le colonel Honoré Katembo désigné par le commandant de cette région militaire, mène des actions pour sensibiliser les groupes armés actifs dans la région à déposer les armes, avant que les FARDC ne passent à la phase d’une reddition forcée des miliciens.

Des déplacés des Hauts-Plateaux de Minembwe réfractaires au retour dans leurs villages
Plusieurs familles des déplacés internes des Hauts Plateaux de Minembwe presents à trouvant à Fizi ne sont pas favorables au retour dans leurs milieux respectifs.

Leurs maisons incendiées lors des affrontements entre les deux groupes armés des tribus Banyamulenge contre les Bafuliri, Banyindu et Babembe n’ont pas encore été reconstruites. Les villages les plus touchés sont ceux de Kitasha, Mizinga et Rusanguku.

Ces déplacés qui demandent au gouvernement et aux ONG de leur venir en aide avec des vivres et non vivres, estiment que le moment est venu de mettre en place des mécanismes nécessaires pour un retour apaisé dans leurs milieux respectifs, fondés sur le renforcement de la présence des FARDC et de la PNC dans ces villages.

ACP

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*