RDC-Rutshuru : 3 blessés dans une double attaque d’un lion et d’un éléphant à Binza

Trois personnes ont été blessées, dans une double attaque des animaux sauvages du Parc national des Virunga, la journée de ce lundi 17 janvier à Nyamilima, et sur la piste Ndeko reliant l’enclave de pêche de Vitshumbi à la route nationale N°2, dans le groupement de Binza, en territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Un éléphant a attaqué un homme et sa fille à Visoso, dans la périphérie de Nyamilima. Selon le président de la Société Civile à Nyamilima, Pacifique Lwaramba, ce pachyderme faisait partie d’une colonie d’autres éléphants.

«Ils [éléphants] sillonnaient cette zone depuis une semaine. Les écogardes du parc national des Virunga s’employaient à les refouler. Mais l’un de ces animaux s’est détourné de ses compagnons pour attaque un paysan et sa fille qui étaient alors un champ a Visoso non loin de la bordure électrique le long du parc national des Virunga en groupement de Binza», apprend-t-on.

Et pendant ce temps, un lion a agressé un passant sur la piste Ndeko. Selon le fonctionnaire délégué du Gouverneur de province à Vitshumbi, la victime se déplaçait à moto. Elle allait de Vitshumbi pour Kanyabayonga.

Katembo Mutahinga indique que ce fauve lui a sauté dessus, lui laissant des égratignures au niveau du jarret gauche.

«Dans sa chute l’homme tenait l’accélérateur de sa moto. Et comme la roue continuait de tourner, il y a eu beaucoup de poussière. Le lion a eu peur et s’est retranche», affirme le fonctionnaire délégué du Gouverneur de province à Vitshumbi.

Nos sources renseignent que dans les deux cas, les blesses sont admis dans des structures de santé à Nyamilima et à Vitshumbi.

La Société Civile à Nyamilima demande à l’Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) de poursuivre la construction de la clôture électrique, pour empêcher la sortie des éléphants de leur habitat naturel.

Rappelons qu’en 2021, ces éléphants du Parc national des Virunga ont tué un couple des paysans qui capaient dans leurs champs. Plusieurs autres personnes ont été blessées au cours de différentes attaques de ces animaux.

Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*