RDC-Rutshuru : un militaire FARDC viole une fille de 17 ans à Nyamilima

Un militaire FARDC a violé une fille mineure d’environ 17 ans au quartier paysanna à Nyamilima, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

D’après une source locale qui a requis l’anonymat, ce militaire a rencontré cette fille avec sa mère enceinte et les a amenés dans la brousse. La mère fatiguée vu son état, le militaire a amené la fille loin dans la brousse. C’est là que cette fille a connu l’irréparable.

« Une fille d’environ 17 ans a été violée par un militaire FARDC au quartier paysannat, à Nyamilima, dans le territoire de Rutshuru. Ce militaire a pris la fille accompagnée de sa mère enceinte, leur signifiant qu’elles étaient arrêtées. La mère fatiguée a laissé sa fille entre les mains de son bureau qui a abusé d’elle toute la nuit » explique-t-il à Laprunellerdc.info.

La même source indique que la fille a réussi à s’échapper des mains de cet incivique et allée tomber près d’une école. C’est de là donc qu’elle a été conduite dans une structure sanitaire où elle est prise en charge.

« La fille s’est échappée, vu qu’elle était épuisée par rapport ce qu’elle a subi la nuit, elle n’a pas su aller loin qu’elle est tombée près de l’école maternelle Dinardo. C’est de là qu’elle a été ramassée par des habitants qui l’ont conduit dans une structure sanitaire » a-t-il précisé.

Des cas de viol et violences sexuelles commis par des éléments de l’ordre ou encore des groupes armés sont de temps en temps signalés dans plusieurs territoires du Nord et du Sud-Kivu. Malgré les efforts fournis par des cours et tribunaux militaires en condamnant des militaires et policiers auteurs de ces actes, ceux-ci peinent à s’amender.

 
Prunelle RDC/Provinces26rdc.net

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*